L’école de Saraqeb est gérée directement par le Réseau Hourras (réseau des « gardiens de l’enfance ») avec lequel notre collectif a déjà travaillé. Le réseau gère des projets éducatifs et d’éveil à destination des enfants en Syrie.

Ces projets ont été conçu afin de protéger les enfants de la guerre et de ses conséquences et de les amener progressivement vers une culture de paix et de tolérance. Les Gardiens de l’enfance sont motivés par une volonté d’entraide civique et souhaitent véhiculer la pensée non-violente dont le mouvement est signataire.

Avec le soutien de CODSSY,  le réseau va aider cette école située dans la région d’Idlib (qui n’est plus sous le contrôle du régime syrien depuis plus 2 ans) à gérer de manière indépendante une école pouvant accueillir 200 enfants.L’école comportait à l’origine 17 classes, 4 ont subi des dommages importants et il reste 13 classes utilisables. La plupart des élèves ont été privés d’école durant 3 ans. Le programme éducatif qui sera dispensé, reprendra les matières de bases enseignées dans les écoles publiques syriennes avant la guerre (sauf les matières concernant l’éducation civique ou religieuse).

A ce programme, sera ajouté le niveau minimum d’éducation selon la méthode d’INEE d’enseignement en situation d’urgence, qui préconise des sessions accélérées de rattrapage pour la lecture, écriture et le calcul. Les enfants montrant des signes de traumatismes psychologiques feront l’objet de suivi spécifique : des activités de groupe et d’aide à l’intégration hebdomadaire et mensuelles seront proposées. Dix enfants, dont la situation a été identifiée comme très inquiétante, bénéficieront d’un soutien psychologique spécifique.

CODSSY a décidé de soutenir 30% du coût total du projet qui s’élève à 17,700 euros sur 12 mois.
Coût mensuel du projet : 1475 euros

Montant versé par CODSSY : 6000 euros en  juin 2015.
Ce montant couvre la période de juin jusqu’à septembre.
Please follow and like us:
Ecole Saraqeb (ville de Saraqeb, Syrie)