Premier rapport d’activités (mars – septembre 2014)

Sous la direction du réseau gardiens pour la protection de l’enfance, le centre de Douma offre des services d’éducation en situation d’urgence et suit les programmes d’enseignement de l’école primaire en Syrie. Le centre présente également des programmes de soutien psychosocial destinés à aider l’enfant à gérer ses émotions en situation de guerre, à construire son identité, à interagir sereinement avec son entourage.

Avec une équipe composée de 9 enseignants et 3 administratifs et l’assistante sociale, le centre assure l’éducation de  120 élèves. Les enfants sont répartis selon leur tranche d’âge : cycle de 6-8 ans et cycle de 9-13 ans.

Pendant le mois de mars 2014, en plus des cours les enfants ont été initié à la notion de conflit (identification des conflits, explication des racines, quel sentiment, comment les éviter, jeux de rôles pour résoudre un conflit dans la familles ou avec les amis) (image n1 : deux fins d’histoire : conflit et paix).

Hourras-1Hourras-2

Pendant le mois d’avril les enfants ont suivi une formation sur “comment réagir en cas de bombardement” avec une équipe du Croissant Rouge de Douma. Les enfants ont simulé l’évacuation de l’école. Ils ont également reçu une formation sur les premiers secours et reçu la visite d’un dentiste qui leur a expliqué comment prendre soin de leurs petites dents.

Hourras-3Hourras-4

Même sous les bombardements et avec toutes les difficultés de vivre assiégés depuis plus d’un an,  les enfants ont célébré la journée du travail. Pendant une journée entière les enfants ont reçu la visite de plusieurs travailleurs (traducteur,  menuisier, médecin) qui ont expliqué leur travail, les raisons de leur choix et le rôle de leur activité dans la société.

Hourras-5

L’année scolaire s’est terminée fin mai, avec une très belle fête organisée par les enfants et leurs enseignants. Des efforts énormes ont été déployé pour assurer l’électricité dans le lieu de fête car depuis plus d’un an, l’électricité est coupé dans la ville. La fête a commencé par un mot de bienvenue d’un des enfants qui a parlé de l’absence de la paix.

Pendant l’été, 135 enfants se sont inscrits pour les activités du club d’été et ont suivi des cours de renforcement ainsi que différentes activités de soutien psycho-social.

Hourras-6Hourras-7png

Rapport financier

Grâce au soutien de CCFD-Terre Solidaire, le comité de soutien de Rouen, Syrie Moderne Démocratique Laïque et CODSSYle centre de Douma a reçu 7.400 € via CODSSY.

Entre mars et septembre 2014 la somme de 4.033 € a été dépensée selon le tableau joint :

Salaires enseignants, administration, concierge

3.685 €

Electricité, fournitures de bureau, matériel éducationnel.

348 €

Total

4.033 

Des rapports mensuels sur les activités du centre sont disponible en arabe sur la page Facebook des Gardiens de l’Enfance (Hourras) : https://www.facebook.com/childprotectsyria

Mis à jour le 10 novembre 2014

Please follow and like us:
Témoignage : centre socio éducatif des gardiens de l’enfance